Accueil / La photo libre

Je n'utilise que des logiciels "open source" pour le traitement de mes images. La sortie de Windows 10 ainsi que l'usage bridé et commercial des logiciels propriétaires m'ont définitivement convaincu de passer dans le monde du logiciel libre. Il y a 4 ans, je suis donc passé sous LINUX MINT. J’ai commencé a rechercher les logiciels qui me permettraient de continuer a travailler sur mon PC comme je le faisais au paravent . J’ai découvert, a cette occasion, de véritable bijoux, de véritable merveille de logiciels … Une nouvelle philosophie … Il m’a fallut un certain temps d’adaptation, ce temps est désormais révolu, et je dois dire que je suis ravi d’avoir fait « ce choix ». Je vous propose, ci-dessous, quelques uns de ces logiciels !!

1) darktable

darktable est un logiciel Open Source de traitement photographique qui permet de cataloguer ses photographies numériques et d’y appliquer des corrections et effets divers à ces images. Il autorise également le contrôle en temps réel d’appareil photographique numérique (APN) connecté par un câble à un ordinateur.

Darktable est livré avec plus de 50 modules de traitement d’images qui couvrent l’ensemble des besoins depuis les opérations de base, les modifications de valeurs tonales, la manipulation de la couleur, la correction des défauts courants des images, jusqu’aux effets artistiques. Les modules sont répartis en cinq groupes. darktable est spécialisé dans le traitement au format RAW (format de données brutes sans pertes), non destructif (les modifications sont enregistrées par rapport au fichier original, qui est conservé à tout moment), et permet ainsi d’avoir un traitement orienté « professionnel » (ou avancé). Il est aussi important de noter que tous les traitements sont fait en 32bits flottant pour une qualité optimale. On peut aussi mentionner que darktable est développé en grande partie par des chercheurs en physique et que certains modules bénéficient des dernières avancées en algorithmique de traitement des images. À cet égard, il est plus complet et plus en avance que Lightroom sur certains aspects. darktable gère l’OpenCL (comme Photoshop), un langage qui permet d’utiliser le processeur et la carte graphique pour effectuer le traitement parallèle de l’image et réduire de 2 à 4 fois le temps de traitement.

Il permet d'obtenir de nouvelles fonctions via des scripts Lua comme par exemple exporter un fichier vers un autre logiciel comme Gimp ou encore faire un assemblage HDR avec Enfuse.

C'est un logiciel gratuit, pas besoin de payer quoique soit, ni même d’abonnement, une économie non négligeable pour les photographes amateurs comme professionnels. Son code est ouvert et par conséquent, n’importe qui, peut apporter sa contribution pour l’améliorer.

De plus, darktable est soutenu par une communauté francophone active et qui saura vous accompagner dans sa prise en main, la découverte d’astuces et de fonctionnalités que vous ne trouverez nulle part ailleurs. En effet, des tutoriels pour apprendre à maîtriser ce logiciel sont disponibles sur le site, et si jamais vous avez des questions, sur le forum, les membres seront là pour vous apporter des réponses.

Le site francophone de darktable : darktable

Le forum francophone de darktable : forum darktable

2) GIMP

GIMP est l'acronyme de GNU Image Manipulation Program. Il s'agit d'un logiciel libre, en licence GPL, de retouche et de création d'images numériques. GIMP est un logiciel puissant doté de larges fonctionnalités, de nombreux outils et filtres et il supporte de nombreux formats utilisés en imagerie numérique. Son interface très flexible et aisément configurable permet à chacun d'organiser son espace de travail.

Gimp gère finement les couleurs de votre matériel (RVB ou CMJN) par des profils colorimétriques ICC. Il inclut un support pour des tablettes graphiques mais aussi pour un large éventail de périphériques USB et MIDI.

Ce que ne fait pas (encore) Gimp : des modèles de couleur autres que RVB, des couleurs autres que 24 bits, du vectoriel, de la 3D même si on trouvera des petits outils pour en faire.

Gimp est un programme modulaire, c'est à dire qu'il est structuré autour d'un noyau central, le coeur du logiciel, qui comporte les fonctionnalités de base et une interface pour venir rajouter des modules. Cette façon de faire permet d'exploiter toute la puissance de l'internet et des logiciels libres, tandis qu'une équipe de développeurs spécialistes de Gimp fait évoluer le noyau de façon cohérente, d'autres développeurs peuvent donner libre cours à leur furie de programmation et ajouter des nouvelles fonctionnalités via des greffons ( plug-in en anglais ). Ainsi Gimp est-il à la fois stable, cohérent et très riche et versatile.

Gimp est aussi doté des scripts qui sont une façon moderne d'automatiser les tâches que vous réalisez manuellement avec Gimp au travers de la rédaction de petits programme dans un langage simple.

Gimp est écrit et développé sur la plate-forme LINUX. Il existe cependant des portages de Gimp pour les dernières versions de Windows, MacOS X, Solaris et FreeBSD. Le code source est commun à presque 100 % ce qui réduit d'autant les risques de bogues d'une plate-forme à l'autre.

Le site francophone de GIMP : GIMP

La documentation sur GIMP : documentation GIMP

3) Hugin créateur de panoramas

Hugin est un logiciel de création de panoramas. Le principe est de « coller » plusieurs photos prises du même endroit de manière panoramique.

L'avantage d'utiliser un logiciel spécialisé pour cette tâche est qu'il propose une détection automatique des pixels en commun, qu'il va recoller les photos en utilisant une projection, et qu'il propose beaucoup d'options.

Hugin est un logiciel très puissant qui pourra faire tout ce que vous voulez. Cependant la création d'un panorama reste assez complexe et longue. Mais pas d'inquiétude, la procédure reste bien guidée.

Le site de HUGIN : HUGIN

4) Luminance HDR

Ce logiciel est un programme autonome et non un « plugin » comme nous avons l'habitude d’avoir avec ce type de logiciel. Les images produites par Luminance HDR ne sont pas caricaturales. Cette nouvelle mouture est dotée de quelques nouveautés intéressantes, dont l’anti-ghosting qui supprime automatiquement les images fantômes, la compatibilité avec le format d’image TIFF 32 bits, permettant d’exporter vos images pour un futur post-traitement de haute qualité, ainsi des algorithmes de fusion obtimisés.

Le site de LUMINANCE HDR : LUMINANCE HDR

by Philippus